Salut Internet ! Je vous apprends peut-être un truc, mais le digital en Europe a beaucoup de retard par rapport au digital chinois (notamment le paiement mobile). C’est un sujet complexe et plein de débats, mais aujourd’hui on va positiver ! Je vous emmène dans une de mes pérégrinations vers l’est pour voir quelques innovations en occident qui réduisent cet écart entre la Chine et l’Ouest.

iOS 14 et les Apple Clips

Apple a annoncé son iOS 14 la semaine dernière. Il y a pas mal de nouveauté et ce qui m’intéresse ce sont les Apple Clips, ou App clip, je ne sais plus. Des formes de mini application pour utiliser un service sans télécharger l’application. C’est service existe déjà en Chine depuis 3 ans pour toutes les applications, cela s’appelle des mini-programs, si bien que c’est devenu la norme dans mon quotidien. Je suis donc très content que ça se développe à l’Ouest.

Donc, les app clips :

Imaginons que tu veuilles utiliser une trottinette dans la rue, tu aura simplement le clip pour payer. Plus besoin de télécharger les 6 applications de trottinettes, créer des comptes etc… Simple et direct. De même lorsque tu vois un restaurant sur maps. Tu pourra commander ou réserver une table directement sans télécharger l’app. Très pratique pour les chaines de restauration qui ont déjà une application. Et en utilisant le clip, ils te proposeront de télécharger l’application complète si le service t’a plu etc…

Tout cela mettra en avant probablement Apple Pay. Et je trouve que c’est une super idée ! Pas Apple Pay hein, payer avec son téléphone. Au moins cela sensibilisera plus de gens au paiement mobile. #RoadToNoCash Et franchement, c’est tellement agréable.

Des mini applications : Positif ou Négatif ?

Bref, je me demande si sur du long terme ET si ce service devient populaire : “Est-ce que ca va pousser plus d’entreprise a développer des App Clips de leur service ?” pour atteindre plus facilement leur client, et donc au final pousser plus d’entreprise vers la création de leur propre application pour venir étoffer l’Apple store;

Ou au contraire : “Est-ce que cela va pousser tout le monde à abandonner les applications ?” et juste utiliser les App Clips quand ils en ont besoin… Par exemple, les trottinettes, tu peux supprimer toutes les applis. De même pour la restauration… Et le cinéma…

Les Apple Clips ne signent-ils pas la fin des applications mobiles  ?

C’est ça ma vraie question. Apple régresse en Chine à cause des Mini Programs de WeChat. J’en ai dédié un podcast et un article entier, donc vous pourrez aller l’écouter/lire après, mais pour résumer : Apple ne vend plus de téléphones en Chine parce que les chinois se moquent d’acheter un smartphone à 1000€ quand un smartphone à 200€ fait fonctionner WeChat. Avec les WeChat Mini program, les gens n’ont plus besoin d’application mobiles. Et le trafic de ces mini programs commence à dépasser le trafic sur l’app store.

App Clips VS Xiaomi Instant App ?

En réalité, cette nouveauté ressemble plus au Xiaomi Instant App. L’app store n’étant pas un réseau social, l’objectif derrière la nouveauté n’est pas le même. Par contre c’est vraiment la même chose que les Xiaomi Instant App. Si vous allez sur le Mi App Store, vous avez le choix entre ce qu’ils appellent l’Instant App et l’app entière. L’instant app, comme son nom le laisse suggérer, c’est l’application en instantanée, cependant, elle ne contient pas toutes les fonctionnalités de l’application. Elle est plus basique mais surtout plus légère et utilisable instantanément. Pas besoin de télécharger toute l’application, mais juste un extrait de l’app pour un service simple et précis. Cette fonctionnalité est disponible depuis 1 ans et demi à peu près, et j’avoue que je ne sais pas ce que cela donne, puisque je n’ai pas encore de Xiaomi…

PS: Google a tenté une fonction similaire il y a quelques années, appelée “Essayez”. Cela n’a pas fonctionné, mais l’idée reste la même.

Ah oui, et iOS 14 intègrent aussi les discussions en superposition, donc t’aura plus besoin de sortir de ton app, ouvrir Messenger, répondre, repartir, ouvrir YouTube, puis recommencer ça encore dans 7 secondes parce que ton pote aura répondu. C’est une grande avancée d’Apple qui rattrape pas la Chine, mais Android, petit à petit ! C’est bien c’était dispo y’a 7 ans sur Android. Pareil pour les widgets hein… Ah vous tenez le bon bout les gars !

D’ailleurs, l’iOS 14 ce n’était pas du tout la semaine dernière, mais au moins tu penses que je sors des articles régulièrement !

Paiement mobile sur WhatsApp

Cela fait longtemps que le paiement mobile est démocratisée en Chine, surtout grâce à WeChat Pay et Alipay, et ça commence à pointer le bout de son nez en occident.

Facebook a lancé le paiement mobile sur WhatsApp au Brésil. C’est un « petit » lancement, dans uniquement 1 pays et c’est pas encore prévu dans le monde entier, mais c’est encourageant. Ça fait plaisir de voir un gros acteur occidental le déployer sur sa plateforme. On a eu plein de tentative de paiement mobile en occident et aucune n’a vraiment pris. Lyfpay, Apple Pay, Samsung pay… Aucun vrai succès ou service répandu.
Alors est ce que Facebook Pay va être le sauveur ? On verra.

Bon c’est un peu ironique, mais après seulement 9 jours, le service a été désactivé de la plateforme par la banque centrale brésilienne. Pour « préserver l’environnement concurrentiel », la banque centrale est allée voir Visa et Mastercard et leur a demandé de bloquer les transactions passant via WhatsApp. Simple. Tu court-circuites l’application parce que tu n’as pas la main mise sur les paiements… C’est beau ça… Coucou la France et les crypto-monnaies.

En faisant des recherches j’ai vu qu’ils avaient aussi tenté le paiement mobile en Inde et au Mexique il y a quelques années. Malheureusement cela n’a jamais vraiment percé et n’est pas remonté à nos oreilles, mais c’est pas grave, la semaine dernière WhatsApp s’est relevé et a encore innové.

QR code & Mini Shop

Cette fois, la nouvelle mise à jour WhatsApp ajoute les QR code sur l’application ! Cela devient beaucoup plus simple d’ajouter des amis, fini de taper le numéro, puis les infos blabla. Maintenant, tu scannes le QR code.

Paiement mobile et QR code, exactement comme sur WeChat. Coïncidence ?

La deuxième fonctionnalité, ce sont des formes de minishop sur WhatsApp pour les entreprises. C’est présenté comme un moyen de soutenir les petits business touchés par le covid, et c’est clairement le cas, mais pas que. Maintenant, sur WhatsApp, les petits commerces peuvent envoyer un lien particulier qui recense tout leurs produits.
Un petit catalogue directement disponible dans l’application.

Un catalogue pour acheter ses produits directement dans une application…
Ça commence à beaucoup ressembler aux WeChat Mini programs non ? Alors vous croyez toujours à une coïncidence ?

Facebook apprend beaucoup de WeChat et de l’écosystème chinois. Et ça c’est pas moi qui le dit, c’est Mark Zuckerberg lui-même ! L’histoire est assez drôle. Il y a 5 ans Jessica Lessin, l’éditrice de The Information sort un papier dans lequel elle liste ce que Facebook devrait apprendre de WeChat. Et l’année dernière en Mars dernier, Mark Zuckerberg commente son post en disant « Si seulement j’avais écouté tes conseils 4 ans avant… »

« Si seulement j’avais écouté tes conseils 4 ans avant… »

Mark zuckerberg

En attendant, peu importe si Mark copie WeChat. Personnellement, je n’attends que ça ! Une deuxième super application qui s’impose pour offrir plus de service et fonctionnalités. C’est vraiment trop agréable à utiliser au quotidien, donc ça m’arrangerait bien que cela se développe à l’Ouest aussi.
En plus, si ça peut permettre de développer le paiement mobile, fonce Mark fonce !

Facebook & Instagram Shop

Dernière actualité du jour et encore liée à Mark. Le mois dernier, Facebook et par extension Instagram, a lancé les Mini Shop. Très sobrement nommé Facebook Shop et Instagram Shop, ce sont des formes de petits shops e-commerce directement disponible sur Facebook & Instagram. C’est encore au balbutiement du projet, mais c’est super ! Cela permet aux marques de mieux convertir, plus vite et plus facilement. Plus besoin de sortir de l’application pour acheter un produit. Les achats impulsifs vont fortement augmenter. Tu me montres une belle vidéo de chaussures, et c’est parti, je lâche 200€ dans des Air Max instantanément !

Social e-Commerce

C’est exactement le concept appliqué en Chine sur les réseaux sociaux. Douyin, Tiktok en Chine, fait déjà ça. WeChat aussi propose ce service et beaucoup d’autres réseaux dont je parle dans un podcast dédié à l’écosystème social et digital chinois le proposent déjà. J’ai tendance à comparer cette nouvelle opportunité au récent Weibo Mini-shop qui ont été lancé par Weibo en Avril, mais c’est déjà dispo depuis longtemps en Chine.

Renforcer le marketing d’influence

C’est une fonctionnalité que j’aime beaucoup ! Cela va donné un coup de boost au marketing d’influence et la place des créateurs de contenu sur ces plateformes. En fait, c’est un tout petit changement (puisque avant tu pouvais acheter sur l’application, ca ouvrait une page internet qui restait ouverte dans l’application) mais maintenant le processus devient encore moins visible, tu as l’impression que c’est la navigation normale et fluide, plutôt qu’une page web mal adapté à l’intérieur de l’application.

Et le positif avec ces Facebook shops, c’est que la fonctionnalité est compatible avec les marketplaces en ligne, donc tu peux connecter ton Shopify à ton compte et pas de problème. Les marketplaces ne perdent pas de client (encore mieux, elles risquent d’en gagner beaucoup) et cela permet d’avoir plein de possibilité pour son e-shop, et donner un aspect unique à ta boutique en ligne.

Conclusion

Ces 3 études de cas ont en commun un élément, le paiement mobile est mis en avant, parfois indirectement. On peut distinguer une vraie bataille qui s’annonce entre Apple Pay et Facebook Pay avec Whatsapp et Instagram Shops. Est-ce qu’on va retrouver là notre rivalité Alipay WeChat Pay qu’on vit en Chine ? Je ne sais, et je vois mal Google laisser passer une occasion comme celle-la sachant qu’ils ont déjà leur service de paiement, et surtout le support commun a toutes ces plateformes, le smartphone. On peut peut-être espérer une bataille à 3 joueurs, et c’est prometteur. Ca serait même plus intéressant que la rivalité Alipay WeChat Pay. Avec 3 joueurs, c’est un beau triangle qui promet aucun répis pour sans cesse gratter une meilleure place. Bien plus stimulant et prometteur qu’une pseudo-entente entre deux monstres indétrônables. Bref, ici je mise beaoucoup sur l’Ouest.

Et voilà, c’était 3 cas dont j’avais parlé un peu sur LinkedIn et Twitter. Quelques actualités récentes s’étaient rajoutée donc je voulais vous en parler. Même si le digital chinois a encore beaucoup d’avance par rapport à l’Europe, le vieux contient est lancé pour rattraper son retard et ça arrive bien plus vite que je ne l’aurais imaginé ! La traque a commencé et ça fait plaisir de voir une telle émulsion. En attendant d’en voir plus, portez-vous bien et à la prochaine. Salut Internet !


Écouter mon dernier podcast sur Spotify :

À lire aussi sur Pérégrination vers l’Est :