Salut Internet ! Si tu ne vis pas dans une grotte tu connais TikTok, et t’as du voir que TikTok a récemment été bannie d’Inde puis des US. Aujourd’hui, je vous emmène dans une de mes pérégrinations vers l’est pour qu’on parle un peu de ce Chinese Ban, de comment on en est arrivé à ban Tiktok et 58 autres applications chinoise en Inde puis au US et surtout d’envisager maintenant un ban de WeChat.

Le début du Chinese Ban en Inde

Pourquoi l’Inde a-t-elle banni TikTok et les applications Chinoise ?

Tout commence mi-juin lors d’un affrontement entre les forces de l’ordre Indienne et les forces de l’ordre chinoise à la frontière de l’Himalaya où l’Inde déplorera une vingtaine de morts. Pour se venger d’un tel affront, mais ne possédant pas encore la force militaire pour rivaliser avec la Chine, l’Inde trouve une alternative : attaquer la Chine sur son secteur de prédilection et l’un des piliers de sa croissance, le digital. Il est donc décrété le 29 Juin, que TikTok ainsi que 58 autres applications chinoises sont bannies du territoire Indien. Ce qu’on ne dit pas trop, c’est que WeChat aussi a été bannie. Mais les utilisateurs de WeChat en Inde étant minoritaire, ce n’était pas le plus marquant. En revanche, TikTok s’était imposé comme l’application numéro 1 de contenu vidéo court en Inde.

Une justification légitime pour ce genre de ban est la sécurité nationale et l’utilisation des données des utilisateurs, argument qu’on va retrouver dans quelques instants avec les US, mais surtout qu’on entend à tout va depuis quelques années, en Europe aussi avec l’influence des GAFA. Donc problème réellement légitime que l’Inde est en train de soulever.

TikTok en Inde

Cependant, ce qu’on essaie de cacher bien loin sous le tapis, c’est le type de contenu qui circulait en Inde sur TikTok. Des millions de vidéos prônant la maltraitance animale, pourquoi pas, mais surtout des réseaux gigantesques de vidéos pornographiques en libre accès et surtout de la pédo-pornographie, sur une application utilisée très très largement par des jeunes… Bref, le gouvernement a choisi d’attaquer la Chine sur un domaine qui leur fait du mal, et c’est bizarrement une « vengeance » très intelligente. Tiktok et son premier marché International a disparu du jour au lendemain. 120 millions d’utilisateurs actifs de la plateforme en moins, faisant donc des Etats-Unis le nouveau marché international numéro 1 de TikTok….

Le Chinese Ban aux USA

La raison du Ban

Et c’est là que Donald Trump a vu l’opportunité de continuer sa guerre anti-Chine et sauté sur l’occasion pour bannir TikTok aussi aux US. La première raison évoquée est pour la sécurité national du territoire et l’exploitation des données des utilisateurs de la plateforme. Tous les adolescents américains sont sur la plateforme, et ce que fait ByteDance, la maison mère de TikTok avec ces données, c’est ca qui inquiète les US.

Ensuite, Trump qui a dit que c’est « une vengeance pour avoir propager le virus chinois sur le sol américain. » Pardon ? Autant dire qu’il a fait perdre toute crédibilité à la décision, qui était jusque-là tout à fait légitime.

Rajoutons à cela qu’il a dit « Coucou, je ban TikTok d’ici Samedi » avant de se prendre un stop, parce que ce n’est pas réalisable. Ils ont donc décrété que TikTok avait 45 jours pour trouver un acheteur sur le sol US sinon, c’est un ban simple et définitif du territoire. Avec en plus, des sanctions contre les entreprises faisant de la pub sur TikTok après ce délai.

La vérité, c’est que pour une fois ce ne sont pas les GAFA qui contrôlent ces données. C’est ça la vraie raison. Quand les GAFA contrôlent toutes les data, il n’y a pas de soucis, mais quand un acteur étranger vient jouer à leur table, ils sont paniqués, qui plus est quand il est chinois….

Sauf que ça réagit vite et n’importe comment…

Une mauvaise décision prise par les mauvaises personnes

Faire de ce choix une décision politique est une mauvaise idée. La décision est prise par des politiques qui n’ont jamais ouvert la plateforme et qui ne la voient uniquement comme une plateforme chinoise, donc : le mal. Ils n’ont pas pensé à avoir le point de vue de personnes concernées par cette plateforme, ni du mal qu’ils font à leur propre population. Des business et des communautés entières sont sur TikTok, et uniquement sur TikTok. Donc si tu ban TikTok, tu ruines ces business.

HS : les métiers du digital sont fragiles et beaucoup dépendent d’une seule plateforme, et dans ce cas-là, du jour au lendemain tout peut s’arrêter.

Donc, pour contrer l’utilisation de données par un acteur étranger, on invoque le « ah bah non mais les data doivent rester sur le territoire hein, donc si vous ne faites pas ça, vous allez être ban. Mais on peut vous proposer une solution »

Le rachat de TikTok par Microsoft

Et c’est comme ça qu’on en arrive à sonner chez Microsoft pour leur dire « coucou, vous pouvez racheter TikTok pour que le service reste disponible dans le pays ?

Est-ce que je suis le seul à être super excité par cette perspective ? Je bosse dans les réseaux sociaux chinois et mes collègues sont contre. Ils aimeraient voir TikTok ban des US, juste pour que la Chine goûte à sa propre médecine : « Ah tu veux ban les services étrangers dans ton pays ? Bah tiens, on va bannir tes services dans nos pays aussi alors. » Mais c’est pas un comportement productif.

J’avoue qu’une partie belliqueuse en moi veut pareil, j’aime bien créer des problèmes, de nouvelles émulsions et la créativité qui s’en dégage. Mais aussi parce que l’idée de boire son propre poison, m’excite un peu. Sauf que le Erwan qui voit un peu plus loin que le bout de son nez trouve ça complètement stupide. On dirait des enfants débiles, “tu as cassé mon jouet, bah je casse le tiens. Cheh.”

Rajouter des barrières entre les pays, bannir certains produits services etc… c’est du protectionnisme stupide et cela va a l’encontre de toute la mondialisation qu’on a développé depuis des siècles. Retour à l’obscurantisme avec ce genre de raisonnement… Rien ne va…

Un réseau social chez Microsoft

Bref. La solution qui semble la plus probable à court terme c’est un rachat de TikTok au US par Microsoft et voir Microsoft récupérer un réseau social aussi puissant m’excite fortement ! Imaginez le coup de boost gratuit dans la course au digital parmi les GAFA si Microsoft récupère le leader mondial de la vidéo courte ? Cela les relance complètement dans cette compétition, même si il sont pas mauvais hein, mais on dit plutôt les GAFA que les GAFAM

Cependant, ce rachat semble un peu forcé, et là on pourrait avoir 2 cas de figure :

  1. Microsoft est super content de récupérer TikTok et en profite.
  2. Microsoft se moque de TikTok mais est obligée de l’acheter, et laissera donc mourir l’app petit à petit, comme Orange France Telecom l’a fait avec son rachat forcée de Dailymotion… Ils ne vont pas attendre que l’appli soit désertée, mais ils vont faire des petites màj par-ci par-là, sans jamais apporter de vraies nouveautés ou le peps des gens passionnées et ce manque de dynamisme fera mourir la plateforme à petit feu.

Mais c’est peu probable. Microsoft commençait à prendre du retard dans la course au digital vis-à-vis des GAFA, mais surtout de la concurrence internationale de plus en plus importantes. Donc leur refiler un des plus gros réseaux sociaux est plutôt un beau bénef pour l’entreprise.

TikTok VS Douyin

Un détail que l’on oublie trop souvent de mentionner à propos de “TikTok, l’application chinoise qui séduit le Monde” c’est que TikTok, ce n’est pas le nom de l’application. En Chine, TikTok c’est Douyin. Et dès le départ, chez ByteDance, ils savaient bien que l’étiquette « application chinoise » ne leur ferait pas de la bonne pub. Ils on toujours tout fait pour marketer TikTok comme une application de l’Ouest, sans connexion avec la Chine.

  • Rachat d’une plateforme international super connue des jeunes,
  • Un nom facile et compréhensible partout, différent de son nom chinois,
  • Une application différente et un eco-système diffèrent ! Douyin en Chine et TikTok n’ont rien à voir, ce sont vraiment deux applications différentes qui partagent seulement le même logo !
  • Jusqu’à pousser avec, très récemment, la nomination d’un CEO américain, ancien gros employé de Disney pour mettre un nom connu à la tête de l’entreprise.

Tout à toujours été fait pour s’éloigner au maximum de son origine chinoise et pas subir de quelconque discrimination. A croire que TikTok savait que ça arriverait un jour ou l’autre…

Ce ban ne fait pas que des malheureux. Parmi eux je compte les applications concurrentes de TikTok qui se frottent les mains. En Inde, le principal concurrent de TikTok, Roposo enregistrait en moyenne 500 000 nouveaux utilisateurs par heure au moment du ban. Je vous laisse imaginer le sourire des CEO de l’application qui l’ont vu passer de 50 millions d’utilisateurs à presque 100 millions en quelques jours.

Bannir WeChat aux USA

Mais si les USA peuvent bannir TikTok aussi facilement, qu’est ce qui les empêche de bannir d’autres services alors ? Comme WeChat par exemple… Et c’est justement ce qu’il se passe puisque hier Trumpy a annoncé que les 45 jours étaient aussi valables pour WeChat…

Au début, je pensais que c’était anecdotique de bannir WeChat du continent américain. WeChat est une super application utilisé presque exclusivement en Chine. On recense 1,2 milliard d’utilisateurs actifs par mois, dont 900 millions de chinois. Et parmi les 300 millions restants, on dénombre une grande partie de seconde comptes chinois. Ce qui veut dire qu’un ban de WeChat hors de Chine n’est pas si grave, non ? Non malheureusement. Ce ban va porter préjudice aux business en lien avec la Chine qui n’avaient comme moyen de communication presque que WeChat, mais aussi porter préjudice aux diasporas chinoises à travers le monde.

WeChat est bien plus qu’une application de messagerie. J’en parlais dans un podcast sur les réseaux sociaux chinois, mais WeChat est littéralement l’identité en ligne d’un utilisateur. Si tu n’as plus WeChat, tu n’existes plus sur l’écosystème Chinois. Fini toutes les compatibilités avec l’application, et fini toutes les connexions. C’est là que ça va devenir gênant. Comment retrouver ces connections et interactions avec sa famille et ses amis sans WeChat ?

Le paradoxe Américain

Un autre argument qui sert a justifier cette décision de bannir les services chinois c’est la loi de sécurité qui a été passée à Hong Kong. Beaucoup de pays du monde entier ont vu ça comme une violation des accords passée en 1997 pour la rétrocession de Hong Kong, à juste titre. Ils ne veulent donc plus commercer/négocier avec ce type de gouvernement. Supprimer les libertés de son peuple est un critère qui teint vraiment à cœur aux USA. Ils se sont toujours présenté comme terre de liberté et de refuge pour les peuples du monde entier. Un non-respect de ces accords entraîne donc des sanctions, et un ban des services chinois à l’étranger était le plus probable.

Ce sont les USA dans toute leur splendeur. Prôner la liberté et vouloir tellement l’imposer à tout le monde, si bien qu’ils finissent par en devenir des oppresseurs

« Soi tu meurt en héros, soi tu vis assez longtemps pour te voir endosser la peau du méchant »

Un grand ami

Un mystérieux article WeChat

D’ailleurs, depuis 5 jours, un article entièrement censuré circule sur WeChat. Il est composée uniquement de petits cubes noirs à la place des lettres. Le message caché derrière ce genre de post est bien évidemment une dénonciation de la censure sur les médias chinois qui laisse moins de possibilité aux gens de s’exprimer, et illustre ça par un article vide, littéralement. Cet article a battu tous les records que j’ai pu voir sur WeChat, et pourtant j’y passe du temps dessus… Il y a eu tellement de lecture de l’article que le nombre de lectures ne s’affiche plus. Il est sobrement écrit 100 000+, et cet article rassemble 50k likes et 50k wow environ. J’ai rarement vu des articles dépassés les 5000 likes…

Un vrai phénomène qui ne va pas tarder à être banni.(si ce n’est pas déjà le cas à l’heure ou sort cet article). Libre à vous d’imaginer qui est derrière ça, mais un article anormalement boosté sur la censure des réseaux sociaux, au moment où Trump dénonce la censure de ce type de plateforme, c’est une belle coïncidence non ? Surtout que ce type d’ingérence venant des US n’est pas une première.

Conclusion

Je pense que tout ce Chinese Ban, et les conséquences, est surtout déclenché par quelque chose de plus profond… Cela fait quelques années que le Monde en a un peu assez de la Chine et de sa façon de faire. Donc dès que l’occasion s’est présentée et a offert une excuse valable pour embêter la Chine, plusieurs pays sautent dessus. Je suis bien conscient qu’il y a des rivalités entre les pays. Mais les régler comme cela est puéril et un énorme bond dans le passé…

D’un autre côté, continuez comme ça ! Le Yuan baisse, et donc mon pouvoir d’achat en euros augmente. Je n’ai jamais été aussi riche. Le malheur des uns fait le bonheur des autres hein…

Bref, je suis vraiment content de cet article ! Ça faisait un moment que je voulais parler de tout ça. Malheureusement, Donnie a amputé une bonne partie de mes réflexions avec ses récents bouleversements, mais je trouve qu’il y avait toujours matière à la réflexion. Donc si jamais vous avez des questions ou des réflexions sur le Chinese Ban je serai ravi d’en débattre. Le mélange tech et géo-politique est un sujet passionnant dont je serai ravis de discuter. En attendant, portez vous bien et à la prochaine ! Salut Internet.

Écouter mon dernier podcast sur Spotify :

À lire aussi sur Pérégrination vers l’Est :