Salut Internet ! 2ème podcast et cette semaine les choses évoluent ! Ce n’est pas le virus qui va me tuer, mais la solitude. Mon appart est vide et mes colocs sont partis bosser en Thaïlande.

La chandeleur

Cette semaine c’était la chandeleur en France, et on a donc fait la nôtre ici. D’ailleurs, j’ai réalisé que je ne savais pas dire crêpes en anglais. Je sais dire pancakes, mais ce n’est pas vraiment une crêpe.

Malheureusement, c’est aussi comme ça que j’ai compris ce que veut dire pancake. Un pancake, c’est “cake made out a pan”. Pancake. Un gâteau de poêle. C’est tellement nul. Ensuite, j’ai réalisé que c’était américain, donc ce n’est pas vraiment étonnant…

Chandeleur pancake sirop érable bacon
Voilà à quoi ne ressemblait pas ma chandeleur.

Brexit

Ça y est, le Royaume-Uni est enfin sorti de l’Union Européenne. Cette décision a pris effet le 31 janvier 2020. 1317 jours après le référendum du 23 juin 2016, le Royaume-Uni a quitté l’UE. Cependant, il reste 1 an de négociation pour s’arranger sur tous les détails. Après 4 ans à en parler, c’est fini.

Je n’ai rien de spécial à ajouter là-dessus, donner son avis dans un podcast solo sur un sujet à débat sera un peu inutile, mais c’était quand même assez important pour l’évoquer. Je me revois encore la dernière avec mon coloc à débattre du BrexitLe temps passe vite.

LeLive

C’est le gros morceau du jour, et vous allez rire. La chaine Twitch de LeLive vient de réaliser un exploit. Le ban le plus rapide de la plateforme de streaming live en 3h44. C’est tout simplement le record de la plateforme. Ce qui est le plus catastrophique dans cette histoire, c’est que LeLive est un programme lancé par Webedia, le leader européen de l’entertainment…

Kévin Razy présentait sa soirée de lancement qui regroupait une multitude d'”influenceurs” Web globalement sympa. Mais pourquoi LeLive a été banni aussi vite ?

C’est tout simple. Le N-word tombe au bout de 20 secondes de live. C’est quasiment la première phrase « YouTube Money N-word ! » alors que t’es sur Twitch. Ça ne pardonne pas, mais ça ne s’arrête pas là.

lancement ban lelive kévin razy
“On va faire le buzz”

Ensuite, la soirée de lancement LeLive continue avec un enchainement de blagues maladroites, qui finissent sur Hitler. Point Godwin atteint en une heure. Globalement, L’émission était désagréable, les jeux pas drôles, des moments de solitude terribles, des gens pas à l’aise. Et ça s’est ressenti dans le chat. J’ai rarement vu le chat Twitch dans un tel état. Si vous pouvez retrouver des clips ou des extraits, vous aller voir, et rire.

Attention, ce n’est pas fini !

Ainsi, 3 h 44 plus tard, Twitch interrompait LeLive (le live et LeLive. lol.) et la chaîne était supprimée. Mais le fun ne s’arrête pas ici ! Quelque minutes plus tard, un internaute reprend le pseudo LeLiveOnAir, le pseudo de la chaîne LeLive. Il lance alors un live en répétant :

Webedia, si vous voulez récupérer le pseudo, c’est 5000 euros.”

Le live on air

Il accumulait alors 20 000 viewers en live, tout en étant dans son droit. Je me demande toujours comment Webedia a pu échouer à ce point ? Comment peux-tu organiser une émission aussi catastrophique, alors que des dizaines de tes employés bossent sur la plateforme !

Par ailleurs, Webedia possède déjà une chaîne de live en continu remplies d’émissions et de streamer, nommé le Stream. LeLive, Le Stream… Donc pourquoi créer une deuxième chaîne avec des invités similaires ?

Enfin, difficile de se relancer après un départ comme celui-là. Un dérapage comme celui-là, Twitter n’est pas près de l’oublier !

L’énergie éolienne en Écosse

La bonne nouvelle de la semaine nous vient d’Écosse. En effet, malgré le Brexit, l’Écosse garde le moral et fait le bien puisque 100 % de l’électricité en Écosse sera d’origine renouvelables d’ici fin 2020 ! C’est une bonne nouvelle qui met tout le monde de bonne humeur ! D’ailleurs le charbon n’était plus utilisé en écosse depuis 2016 !

Alors qu’en France, on a toujours des centrales à charbon ! Et on continue à les exploiter, bien que leur arrêt définitif soit programmé pour 2022. Cela nous fait quand même 6 ans de retard…

“- C’est beau, mais les autres pays aussi utilisent encore le charbon…

– Ce n’est pas en se comparant au dernier que tu vas avancer. “

Un cerf-volant pour bateau

Toujours dans l’écologie, voici un deuxième projet innovant et spectaculaire. L’entreprise Airseas a créée une assistance écologique pour les bateaux porte-conteneurs sur l’océan. Cette aide prend la forme d’un cerf-volant géant qui tire les supertankers. Ça parait complètement fou, mais les estimations mettent en avant une économie de 20 % du carburant !

Cocorico ! Cette entreprise est française puisque c’est une filiale du groupe Airbus, et donc situé à Toulouse. Bientôt le retour des Supertankers caravelle !

Avast, l’antivirus qui vendait tes données personnelles

« La Base virale VPS a été mise à jour »

Avast

Avast est un antivirus censé te protéger des logiciels malveillant (malware), logiciels espions (spywares) ou logiciels foireux qui peuvent récupérer et exploiter tes données. Cependant, il a été révélé récemment qu’au contraire, Avast revendait les données personnelles de ses clients.

Après une alerte lancée en décembre sur l’utilisation des données personnelles par Avast, deux sites ont mené l’enquête et ont révélé que Avast revend les données de ses utilisateurs à des entreprises tierces, notamment les GAFAM… Avec 450 millions d’utilisateurs à travers le monde, et en connaissant la valeur de la data, il est facile de comprendre pourquoi Avast continuait d’exister, malgré un service gratuit.

« Quand c’est gratuit, c’est que c’est toi le produit » ça me soule d’utiliser des phrases de vieux cons, mais là c’est vrai que je n’avais jamais réfléchis à comment ils pouvaient gagner de l’argent… Et malheureusement c’est logique.

Mais ce sentiment d’être pris pour con est un peu gênant quand même. Avast, toi et moi on avait traversé vents et marées, mais tu n’étais là que pour mes données…

Respect de l’anonymat ?

Bon, Avast affirme que ses données sont anonymes derrière un identifiant unique par utilisateurs et que c’est en accord avec la loi RGPD. Mais Avast possède la liste de ses clients et des identifiants associés (donc pas vraiment anonymes) et les données sont collectées et vendus au clic de l’utilisateur. Sauf que l’entreprise qui les récupèrent peut rapidement recroiser les informations avec leurs données personnelles et ainsi identifier les utilisateurs…. Anonymat 0.

Voilà voilà, pas ouf comme nouvelle. D’ailleurs suite à ces révélations, AVAST a annoncé la fermeture de Jumpshot, sa filiale qui s’occupait de l’exploitation des données des utilisateursAlors Avast, t’es peut-être RGPD friendly, mais si t’agit comme ça aussi vite, ce n’est pas anodin…

Spacecake à la fête de l’école

Aucun rapport avec la tech et vous n’en sortirez pas du tout plus intelligent, mais au Canada, la semaine dernière, un établissement a servi des space cake lors de la fête de l’école. Ça se passe à Eskasoni en Nouvelle Ecosse, et la nourriture offerte par un traiteur à l’occasion de la fête de l’école s’est révélé contenir du THC. En fait, un gâteau, le gâteau à la mélasse, est à l’origine de la contamination.

Alors plus de peur que de mal, puisque qu’il n’y avait qu’un seul gâteau du coup contenant du THC. Mais ça devait être une kermesse très sympa pour les adultes. Pour une fois ils ont dû s’amuser au moins autant que leur enfant.

Je me sens coupable d’avoir ris en imaginant des gosses de 8 ans défoncés, surtout quand je vois le témoignage d’un parent qui raconte l’état de sa fille après avoir mangé du gâteau. Mais au moins on est sûr qu’eux ils ne toucheront pas à la drogue de sitôt.

Bon et le fin mot de l’histoire c’est qu’on ne sait même pas si c’était intentionnel ou pas.

99 smartphones pour tromper Google Maps

Celle-là, elle est cool, mais je me pose plein de questions pour rien.

Simon Weckert, un artiste allemand, s’est baladé dans Berlin avec un chariot qui contenait 99 smartphones, tous allumé. À quoi ça sert ?

Tous les smartphones étaient sur Google Maps et il souhaitait simuler un embouteillage sur l’application. En recensant le nombre d’utilisateurs sur la route, Google Maps donne une estimation du trafic, et là il a perturbé le trafic dans Berlin, en simulant 99 voitures se déplaçant très lentement. Je suppose que ça a marché puisqu’on en parle dans les news.

À quoi ça a servi ?

Aucune idée.

La seule question qui me vient à l’esprit, c’est “d’où il sort l’argent pour avoir 99 smartphones ?” Parce que ça doit demander pas mal de moyen, et vu que l’expérience ne lui apporte strictement rien (à part de la visibilité) c’est cher pour pas grand-chose. Il partageait en live sur Twitter des photos qui montrait que Google Maps déconseillait les rues dans lesquels il passait pour cause de trafic perturbé.

Personnellement, je ne trouve pas ça intéressant puisque on savait déjà que le trafic est fait en fonction du nombre d’utilisateurs connecté… C’est le concept de Waze et c’est le moyen classique pour évaluer une situation…

Donc je me dis que ce n’est pas très rentable, surtout qu’il a dû créer 99 comptes Google Maps, et trouver les 99 téléphones pour sa blague…

Et pourquoi 99 ?

Conclusion

Peu importe, l’épisode est maintenant terminé. Je vais conclure avec 2-3 recommandations. Alors oui on n’a pas parlé de la Chine cette semaine, mais est ce que je vous surprends si je vous dit que tous les articles actuels sont sur le Coronavirus ?

Bref, les recommandations seront courtes et sur Instagram. Si vous êtes intéressés par l’actu, suivez le compte de Hugo Décrypte. Il poste 5-6 actus tous les jours. Ça permet d’être à jour sur la situation mondiale, et de voir quelques actus sympas. Ensuite, le compte Hugo Décrypte pop, et là je vais vous surprendre, mais c’est le même sauf que c’est de l’actu culture pop.

Et enfin, pour ceux qui sont intéressé par la cybersécurité et le codage, le compte Insta de Micode, qui s’allie avec Hugo Décrypte pour poster 5-6 actus informatiques régulièrement. C’est toujours cool à suivre, j’aime beaucoup. Récemment, il parlait du système de vidéosurveillance chinois était utilisé pour recenser les personnes potentiellement infectées par le coronavirus, ou du smartphone de Jeff Bezos, le patron d’Amazon, qui a été piratée via WhatsApp.

Portez-vous bien et on se voit bientôt. Salut Internet !


Si vous souhaitez en savoir plus, voici les articles évoqués :

  • URL des sources

Écouter mon dernier podcast sur Spotify :

À lire aussi sur Pérégrination vers l’Est :