Salut Internet ! Comment envisagez-vous le futur ?
… 
Personnellement, je le vois hyper connecté avec une humanité qui se repose sur les forces de la technologie et de la robotique. Un monde entièrement connecté et digital, peut-être à l’excès pour certains. Est-ce bien ? Est-ce mauvais ? Je ne sais pas encore, mais après le cloud gaming et le futur des jeux vidéos, aujourd’hui j’avais envie de vous parler de la Réalité Virtuelle (VR) et de la Réalité Augmentée (AR).

En fait, c’est surtout parce que je me suis remis à SAO avec la sortie de la saison 3 sur Netflix, donc après le dernier podcast, c’était dans la suite logique des choses...

Définition de la Réalité Virtuelle

Alors la VR c’est Virtual Reality, ou Réalité Virtuelle pour les moins anglophone. L’association de ces deux termes oxymoriques exprime tout le brio de la Réalité Virtuelle. Tromper ton cerveau en le plongeant dans un nouveau monde virtuel. Une illusion tellement immersive qu’elle paraît réaliste. Ça a été popularisé dans les jeux vidéos et on en parle beaucoup depuis 5-6 ans. Maintenant qu’on maîtrise plus ou moins la technologie, le but est de trouver des façons intelligentes d’utiliser cette technologie et de l’intégrer dans les autres industries de notre économie. On a vu des applications en médecine, dans l’éducation, dans la sensibilisation, dans le tourisme, dans l’armée etc… Ça commence à se démocratiser et sortir de son aspect “technologie de niche”. 

Aller plus loin

Mais ce que je veux, c’est pousser la VR plus loin ! Pas simplement l’implémenter dans différentes industries. Je veux pousser la VR à un autre niveau, parce que je pense que la Réalité Virtuelle est la première étape vers la digitalisation de notre environnement

Aujourd’hui nous sommes limitées par notre corps et notre esprit qui ont du mal à s’acclimater à la Réalité Virtuelle, ce qui cause parfois des maux de têtes et nausées après une utilisation trop prolongée des équipements VR. À cela, on peut rajouter la technologie VR qui reste très encombrante. On n’est plus au casque de cosmonaute de 2014, mais les casques VR restent lourd à porter sur notre nez, et encombrant à cause des différents câbles qu’ils impliquent. On arrive petit à petit à réduire la taille du casque VR avec pour objectif de finir avec un simple paire de lunettes sur le nez.

Réduire au minimum ce qui a besoin de se trouver dans la paire de lunette, et mettre le reste en remote. Le soucis c’est le support. Il faut toujours une console reliée aux lunettes pour faire fonctionner l’appareil, et c’est pour ça qu’on se retrouve avec des gros câbles entre les lunettes et un ordinateur ou une console. Mais avec l’arrivée de la 5G, le débit possible entre vos appareils va être fortement augmentée et on aura potentiellement la puissance de faire fonctionner ses lunettes de VR sans être relié par des câbles. Imaginez le potentiel de la VR lorsque vous n’aurez plus qu’une monture de lunette sur le nez. Beaucoup plus agréable et moins contraignant, l’immersion n’en sera que plus intense !

Des lunettes de Réalité Virtuelle ?

Cette histoire de lunettes VR doit peut-être vous rappeler un projet de Google : les Google Glass. Oui, ce n’était pas un projet VR, mais AR, pour Augmented Reality / Réalité Augmentée, et ces lunettes transparentes ne te plongeait pas dans une simulation mais venait enrichir ta vue avec différents indicateurs. Tu continuais à voir le vrai monde, mais tes lunettes t’offraient de nouvelles possibilités. Concrètement, vous voyez le casque d’Iron Man, avec les différentes informations qui s’affichent, les cibles rouges et les prédictions ? Bah potentiellement, les Googles Glass c’était ça, mais fait par Google, et sans la magie d’Hollywood. Au final, le projet était au point mort en 2014 avant d’être finalement abandonné par Google en 2015. Le projet a été abandonné il y a 5 ans par manque d’applications. Imaginez l’avance qu’avait Google sur les mentalités et le potentiel que ce truc peut avoir en 2020 !

casque iron man interieur AR
Jarvis, tu penses que de l’IA ?

Je vous parle de l’AR et des Google Glass, parce que pour moi, c’est ça le futur de la VR. Réalité Virtuelle et Augmentée sont différentes, mais on se base sur la meme technologie. Et je trouve l’AR plus cool. Sachant que la seule différence, c’est l’opacité du verre, pour te plonger dans le noir, ou te laisser voir le vrai monde. 

La Réalité Augmentée dans le Civil

À l’heure ou on se parle, la technologie de l’AR reste encore très précoce. Ce n’est pas encore au point parce qu’on manque d’adaptation. Ça serait cool de pousser cette innovation dans le domaine civil et l’administration avec des applications dans la rue. J’aimerais bien mettre mes lunettes dans la rue, et voir “Ah ok le soleil se couche dans 4h et 36 minutes, il passera derrière cet immeuble a 18h32 donc je peux manger à la terrasse de ce restaurant là pour en profiter au maximum. En plus, mes lunettes m’indiquent que la spécialité de ce restaurant est prête en seulement 18 minutes en moyenne.

Et ensuite, simplement en regardant ta carte bancaire, tu pourrais voir ton solde s’afficher et voir si tu peux prendre un dessert ce midi. En voyant le menu, tes lunettes te diront que ce dessert c’est 800 calories, et que tu n’en a pas vraiment besoin. Ca ruinerait ton heure de jogging du matin et les 723 calories brûlées.

AR dans la vraie vie
Un exemple de AR dans la vraie vie trouve sur Internet

Ca je viens de vous l’inventer à l’instant. Imaginez le potentiel de la AR dans votre quotidien. Ce genre de vie enrichie m’excite vraiment ! Sauf que pour l’instant, on n’a pas cette technologie pour chercher et afficher toutes ces informations. Il faudrait que toutes les villes, restaurant, magasins développent des supports pour communiquer en AR.  On pourrait imaginer un QR code sur le menu du restaurant pour aller extraire toutes informations du menu. Et ça serait presque la même chose pour tout le reste ainsi que des algorithmes de reconnaissance de forme pour chercher les informations relatives directement, genre sur le coucher du soleil, un immeuble, des vêtements, etc. Un QR code sur le soleil n’étant pas possible…

La AR pour la police

Mais ça commence ! En Chine par exemple, cette technologie est testée depuis 2018. À la gare de Zhengzhou, la police est équipée de lunettes de réalité augmentée, ou Smart Glasses, pour identifier des gens potentiellement recherchés et vérifier les faux papiers d’identité. Une IA détecte le visage que regarde le policier et cherche dans une base de données parmi les suspect recherchés par la police. C’est instantané et permet à la police de lutter plus facilement et efficacement contre ce genre de criminels.

Pour l’instant, 7 criminels et 26 faux papiers ont été arrêtés. Le travail des policiers est simplifié, ils sont moins insistants ou suspicieux puisque qu’une c’est une IA fait le taff et ça relaxe tout le monde. Par contre, on peut se poser des questions sur l’atteinte à la vie privée si notre visage est scannée et utilisées… Mais bon, en Chine, on a des caméras partout et tout le temps. Et le gouvernement a accès à tout de base. Et ça n’embête pas spécialement les Chinois.

police chine lunette ar zhengzhou

La AR dans l’armée

Ensuite, une fois que la police est équipée de lunettes intelligentes, la suite passe certainement par l’Armée (Ca commence la-bas très souvent). Des lunettes intelligentes pour les soldats. Sur le terrain on peut imaginer des informations sur le reliefs, les distances entre deux points. Tu regardes un avant poste, et les lunettes t’indiques “distance : 358 mètres. Armes légères et lance-roquettes inefficaces, trop courte portée. Arme privilégiée pour contact : fusil de précision. Direction du vent, vitesse du vent, humidité dans l’air…

J’ai l’impression d’être American Sniper. 

Apparement ca existe deja. Cliquez sur l’image pour lire l’article.

En plein combat, tu peux voir un impact de balle et retracer sa trajectoire pour montrer l’origine du projectile. Ou lorsque tu voies une grenade, le diamètre de l’explosion peut être signalé pour voir si t’es en sécurité ici. En fonction du nombre de coups tirés et de ton arme, les lunettes peuvent t’indiquer le nombre de balles restantes dans le chargeur, ou meme projeter un laser pour indiquer la direction des balles etc…

Je n’aime pas trop me projeter dans ce type d’applications car on parle quand même de tuer plus facilement au final. Rien que d’en parler ça me fait bizarre, mais c’est une application possible et efficace.

La Réalité Virtuelle dans l’Armée

À cela aussi on peut ajouter la Réalité Virtuelle dans l’Armée. Une simulation réaliste de situation de combat. Les militaires sont plongés dans un scénario en pleine action. Ça permet de mettre en pratique les compétences apprises et s’entrainer à la “vraie” guerre sans avoir de vrais ennemis en face. Très morbide comme mise en pratique, je n’aime pas du tout. Changeons de secteur.

entrainement réalité virtuelle militaire armée
– Sergent, vous avez vu les Chitoris ?
(U.S. Army par Gertrud Zach)
réalité virtuelle soldat lance roquette
– Tqt, je les tiens.

La Réalité Virtuelle dans les jeux vidéos (FPS)

Le cas précédent peut facilement s’appliquer dans les jeux de tir à la première personne, les fameux FPS, comme Call Of Duty ou Battlefield. Vivre une partie de Call of Duty à fond me donne vraiment envie ! Et étonnament ça me gêne pas du tout de m’imaginer avec un casque de réalité virtuelle à shooter d’autres gars là. C’est un jeu vidéo donc je culpabilise moins que l’application dans l’armée. C’est meme très excitant en fait. L’intensité et l’adrénaline que procure une situation de stress intense dans un bon FPS. Ça me rappelle l’époque des bons Call Of ! Une petite R&D sur Summit, j’étais comme un fou.

Call of duty black ops summit
En VR, tu tentes le saut ?

Cependant, j’envisage moyennement de la réalité augmentée dans les FPS. D’ailleurs je vois moyennement de la AR dans des jeux vidéos tout court. Comment tu vas jouer à call of duty avec tes lunettes AR ? Les autres gars sont dans leur salons à l’autre bout du monde. La solution serait de créer un espace spécialement dédié aux joueurs. Un espace identique, dans toutes les villes, pour que les joueurs puissent se connecter ? Ok mais tu fais comment quand tu changes de map ? Qu’un nouveau Call Of Duty sort etc… ? Non cette solution de AR semble bancale pour certains types de jeu. Surtout que la VR est meilleure là-dedans. T’es tranquillou dans ton salon, en caleçon. Tu mets ton casque, et hop t’es sur Rust en 1v1 et tu vis ton jeu. 

La Réalité Augmentée dans les Jeux Vidéos

Nous avons testé la Réalité Augmentée dans les jeux vidéos pourtant. L’exemple le plus médiatisé doit être Pokémon Go. Mais il faut bien avouer que personne n’a jamais utilisé l’AR dans Pokémon Go. Pointer une direction avec ton téléphone pour voir apparaître le Pokémon sur le trottoir, c’était marrant la première fois, puis ensuite c’est contraignant. Donc tout le monde désactivait l’AR et le Pokémon apparaissait sur ton écran peu importe ou tu pointais. Le seul aspect Réalité Augmentée qu’il restait c’était la géolocalisation en temps réel pour trouver les Pokémon.

pokemon go RA mewtwo
Le fond de l’écran n’est pas le trottoir devant le joueur

Pokémon Go est loin d’avoir été un échec et continue toujours à cartonner. Seulement, par rapport à la folie qui était vendu dans les trailers, ça l’était. 

Les raisons de l’échec

L’échec c’était de devoir pointer une surface en verre dans une direction pour pouvoir utiliser l’AR. C’est pas pratique. Ça veut dire que pour utiliser l’AR comme ça, il faut toujours orienter vers une surface, et au final ça décourage. Je veux que l’AR soit toujours disponible, et pour ça, à moins de m’entourer d’une bulle de verre, il faut rapprocher l’écran de ta rétine pour que peu importe ou tu regardes, tu puisses utiliser l’AR. Et le seul moyen pour faire ça c’est soit des lentilles connectées, soit des lunettes connectées.

lunettes connectées réalité augmentée
Google n’a pas abandonnée les lunettes connectées pour autant !

Pokémon Go en AR

Maintenant, repensez à Pokémon Go avec des lunettes AR. Vous pourrez vraiment voir les Pokémon comme c’était présenté dans les trailers. Vous pourriez avoir une forme de Pokédex qui apparait pour vous indiquer tout ce qu’il faut savoir sur le Pokémon etc… L’immersion serait folle. Et là, il vous faudrait vraiment lancer la Pokéball pour les capturer.

Trailer pokemon go
A 50 000 vues, je dévoile ma collection de Pokémon !

Imaginez les évènement communautaires dans les parcs. Tous les joueurs rassemblés autour d’un énorme Pokémon légendaire, et ils verraient tous la même chose et vivraient l’action à fond. Ça serait incroyable. Le problème c’est qu’il faudrait que tout le monde ait une paire de lunette connectées.

Mais ce n’est pas encore assez démocratisé pour ça (pour l’instant !). Google a vendu quelques Google Glass et Huawei vient de lancer des lunettes connectées mais ce n’est pas encore suffisant. La preuve, je suis sûr que personne ne savait que cette technologie était déjà disponible depuis longtemps ou que Huawei vendait des lunettes connectées.

Lunette connectée Huawei
Des montures connectées pour appeler et utiliser l’assistant Huawei

Mais attendez qu’Apple se lance dans la bataille, et là on ne parlera plus que de ça. Je peux critiquer Apple sur tout ce que je veux, mais je dois avouer qu’ils ont le chic pour populariser des concepts ou inspirer les autres constructeurs

Ma vision du futur

J’ai hâte d’arriver dans un futur comme ça ou on pourra vivre en s’aidant de la technologie encore plus que maintenant. Peut-être que ce sera nul, moins drôle, ou tout simplement que je suis fou, mais je suis curieux

Imaginez simplement dans la rue, vous marchez pour aller à un rendez-vous, et tes lunettes te disentCe feu passera au vert dans 27 secondes, si tu continues à cette allure et si tu passes par la rue à droite, tu arriveras à destination dans 7 minutes. Tu auras 4 minutes d’avance. Ce qui te laisse juste le temps de prendre ton latte préféré à l’angle de la rue

Réalité Augmentée irl vraie vie

Puis en marchant tu peux faire des recherches sur ton rendez-vous ou un sujet quelconque et envoyer tout ça sur ton ordinateur directement lorsque que tu l’ouvres sous tes yeux avec les lunettes. Ça demande une connectivité folle, mais quel potentiel

Et si jamais vous n’y voyez aucun intérêt, et que vous me prenez certainement pour un fou, vous pouvez simplement enlever les lunettes/lentilles et c’est fini. Un instrument uniquement bénéfique que vous pouvez utiliser quand vous le souhaitez. 

Le défaut de la Réalité Virtuelle

Le seul soucis que j’ai avec la VR actuellement, et qui fait que l’AR m’excite beaucoup plus, c’est l’aspect “peu réaliste” de la chose. Je sais que j’ai dit plus tôt qu’on arrivait à tromper nos cerveaux avec des immersions réalistes, mais personnellement, mon corps ne se résume pas à des yeux et des mains qui volent. Je suis pas Rayman. Il manque l’immersion du corps entier et de ce que ça implique. Comment je peux me sentir impliqué dans un Call of Duty si je ne ressens rien en recevant une balle dans le ventre ? Je ne demande pas à être éventré non plus, mais actuellement la réalité virtuelle actuellement n’a pas de moyen de te faire ressentir ça, autrement que par des vibrations dans ton casque et tes mains.

Alors est ce qu’il faudrait développer une combinaison entière pour être totalement immergé dans le jeu ? Avec une forme de combinaison haptique comme on peut le voir dans Ready Player One ? D’ailleurs en vérifiant l’orthographe de “haptique”, j’ai vu que certaines entreprises proposent déjà de tels tenues pour jouer à des jeux ! Imaginez jouer à Skyrim VR en combinaison haptique, sentir les souffles de dragons et coups d’épées impériales ! Ou même des morsures de zombies et des tirs de mitraillette…

dragon skyrim
Et un Enfant de Drqgon rôti, un !

Oui ça serait la folie, mais ça ferait un budget conséquent pour au final juste être un peu plus dans le jeu. Alors qu’avec un écran géant et une grosse enceinte, je vis déjà le jeu. 

Aller plus loin que le VR ?

Réalité Virtuelle avec une connexion neuronale

Ce que je veux est un peu plus technique et plus poussé que la VR. Ça serait de la VR avec une connexion électrique aux joueurs. Ça ressemble à un plan bizarre, mais je parle simplement d’ajouter des électrodes sur ta tempe qui simulent les interactions. La douleur et tout ce qu’on ressent ne sont que des messages électriques entre les nerfs et le cerveaux. Avec une stimulation électrique, on peut reproduire ces messages et simuler des interactions. Ça peut faire peur dit comme ça, mais on ne parle pas de se faire traverser par une ligne EDF, juste des petites stimulations… 

electrocution cartoon tom et jerry
Ah bon, ca ne vous donne pas envie ?

Le Full Dive

Ca tombe bien. La solution la plus cool que je vois à la VR c’est le Full Dive / Deep Dive. Une immersion totale et entière. Le joueur porte un casque connecté et plonge dans un nouveau monde au travers d’un avatar. Il a le contrôle total de l’avatar, chaque membre, articulations et sensations sont reproduites ainsi que les sens : goût, odorat, vision, toucher ouïe. L’immersion est donc complète (Full Dive) et rien ne te laisse supposer que ce que tu vis n’est pas réel. T’es dans un sommeil/coma et en fait, tu ne bouges pas du tout.

début full dive sao
Link Start !
sao kirito mains
J1, dorénavant ce sont tes mains.

C’est le concept de Sword Art Online et ce qui m’a un peu donné envie de parler de ça aujourd’hui. Cependant j’ai réalisé que cela a déjà été utilisé dans plusieurs autres films et séries. Par exemple, dans Avatar, quand Jake Sully devient un Navi, c’est du Full Dive. Ou encore dans Matrix. Quand Néo vit sa vie d’employé de bureau, c’est du full dive. Il est en réalité connecté à une machine qui lui fait croire que son environnement est réel

avatar full dive jake sully
– Donc avec ca, je peux devenir une femme ?

L’immersion parfaite

Avec ce concept de Full Dive, vous pourrez incarner complètement vos personnages préférés dans un jeu en étant libre de n’importe quel mouvement, sans être limité par les commandes classiques d’un jeu vidéo. Vous pourriez être Link ou Soap McTavish pour de vrai ! La seule limite à vos mouvement serait la condition physique de votre corps et les règles fondamentales du jeu. Dans Call of Duty, tu serais en plein champs de bataille, à te couvrir pour éviter les éclats de grenades ou les balles perdues. Tu fermerais les yeux pour éviter les poussières etc… 

Imaginez World Of Warcraft, au lieu de jouer ton DPS à la troisième personne, tu serais en première personne, à courir comme un dératé dans la mêlée pour faire tournoyer ta hache. Les combats serait immersif comme jamais. Chaque PNJ ou mob deviendrait un vrai adversaire à vaincre. L’XP que tu recevras pourrais simuler une sensation de renforcement ou bien être etc…

interface réalité augmenté sao
Quel temps ! C’est le moment de ressortir le manteau…

Rajoutez à cela tout l’aspect pédagogique de cette méthode. Tu deviendrais épéiste de renom très vite, expert en arme à feu en quelques heures, ou jardinier, tu peux techniquement te former à des milliers de choses juste parce que tu “joues” à un jeu. 

Le Full Dive pour éduquer

Et là, on peut inverser les choses aussi. Tu pourrais éduquer des gens dans un secteur spécifique en les faisant jouer. Le but final étant de les instruire, comme l’aurait fait un apprentissage classique, mais au lieu de ça, ils jouent. Imagine un jeu de cuisine. Tu apprends à bien faire des gâteaux, avec le goût, l’odeur etc et au final 1) Tu ne prends pas de poids, et 2) Tu es cuisinier dans la vraie vie !

Cette immersion totale et l’aspect pédagogique sont quelques chose que j’ai choisi de ne pas traiter aujourd’hui. Mais sachez qu’on n’a pas besoin du Full Dive pour apprendre des choses. La VR le fait déjà est plutôt bien. C’est pas parfait, mais certains secteurs l’utilisent déjà depuis des années. Pour entraîner les pilotes d’avions, éduquer et soigner les phobies, des troubles du comportement etc… La VR est vraiment pleine de potentiel quand on voit plus loin que les quelques barrières techniques et matérielles que l’on rencontre aujourd’hui.

simulation pilote avion
– Ferme les yeux, on fait en looping !

Conclusion

Mon objectif du jour c’était juste de vous sensibiliser à la Réalité Virtuelle et l’AR. J’y connais globalement rien, je ne suis pas dans l’industrie, mais je voulais simplement vous faire rêver un peu avec moi en vous partageant des perspectives qui m’enchantent fortement. J’espère que les exemples vraiment concrets vous ont permis de comprendre l’avantage qu’apporte la VR et l’AR dans le domaine public et les jeu vidéo. Je ne sais pas dans quel état vous êtes, mais rien que d’imaginer un Call Of Duty ou un MMORPG en Full Div, je suis tout feu tout flamme !

Maintenant que le podcast est disponible partout, certaines plateformes proposent de noter les émissions. N’hésitez pas à laisser vos meilleures 5 étoiles sur Apple Podcast (Ça me fait de la peine de voir le podcast sans évaluations). On se retrouve dans 2 semaines pour le prochain épisode, ou sur YouTube quand vous voulez. Portez-vous bien et à la prochaine. Salut Internet !


Écouter mon dernier podcast sur Spotify :

À lire aussi sur Pérégrination vers l’Est :