Salut Internet ! Arrivé en Chine depuis tout juste un mois, la curiosité m’a directement tourné vers Suzhou, la fameuse Venise de l’Orient ! C’est donc à l’occasion des vacances du Nouvel An chinois que j’y ai passé quelques jours.

Suzhou, la Venise de l’Orient

À prononcer [Soudjo], cette « petite » ville de 5 millions d’habitants se situe à seulement 1h de train de Shanghai. Suzhou est connue grâce à son surnom de « Venise de l’Orient » qu’elle tient de ces nombreux ruisseaux qui la traversent et qui en font, partiellement, une ville sur l’eau, tout comme Venise. Et puisqu’à l’échelle chinoise, Suzhou est une petite ville, un séjour intense de 2-3 jours est largement suffisant pour la visiter.

Que faire à Suzhou ?

Suzhou est une ville plutôt simple et son attraction principale repose bien évidemment sur les cours d’eaux qui la parcourent. Une balade en barque est donc obligatoire ! Cela permet de voir la ville différemment et se laisser porter par le courant est aussi une activité très relaxante. Dans une fourmilière de 5 millions d’individus, la barque est incroyablement calme. Et puis le petit bonus, c’est lorsque ton rameur chante pendant la balade.

Les jardins de Suzhou

La ville de Suzhou est reconnue pour ses jardins ! Il y en a des dizaines dans la ville, mais je me suis contenté des deux principaux : Lingering Garden et The Humble Administrator Garden.

Les deux jardins sont très différents et incroyablement calme ! Même s’ils sont très visités par les Chinois, surtout en période de Nouvel An, il est très facile de se poser tranquillement sur un rocher et refaire le monde. Ça permet de souffler un peu au milieu d’une végétation luxuriante, ce qui manque bien à Shanghai… Les autres jardins vous seront certainement recommandés mais en 2 jours, il faudra faire des choix.

En fin d’après-midi et début de soirée, je vous recommande la principale rue commerçante de Suzhou. C’est une petite rue qui longe un ruisseau dans laquelle vous trouverez tout type de magasin. C’est agréable de pouvoir profiter d’une rue animée sans obstacles à éviter. Puis j’ai passé la soirée dans un restaurant typique du coin, un certain Pizza Hut. Si seulement on avait ça en France…

La Colline du Tigre

Après une bonne nuit de sommeil, je vous recommande la Colline du Tigre. Autre monument emblématique qui surplombe Suzhou, cette colline peut se vanter d’offrir un panorama appréciable sur la ville, ainsi qu’une splendide pagode couleur cendre. Malheureusement, aucune trace d’un quelconque tigre… Mais les nombreux temples et espaces culturels présents sur la colline valent le détour. Et pour seulement 15 yuans, il est possible de faire le tour du parc en calèche.

L’idéal c’est de faire la moitié de la colline à cheval, puis de revenir en marchant par les petits chemins, en visitant les différents temples et cascades que propose cette colline. N’hésitez pas à retourner sur vos pas car tous les temples et lieux culturels ne sont pas sur le même chemin. Ainsi, en 3-4 heures vous aurez visité la colline et aurez probablement le temps d’en voir plus qu’il n’en faut.

Les temples de Suzhou : Hanshan Temple et Beisita

Après avoir visité la colline du tigre, vous pouvez vous diriger vers la pagode bouddhiste de Suzhou, Hanshan Temple. Contrairement à Shanghai qui n’affiche pas spécialement une culture bouddhiste, Suzhou est à forte densité bouddhiste et cela se ressens dans les différents bâtiments de la ville. À titre personnel, j’ai visité ce temple car son sommet m’avait intrigué plutôt dans la journée, et c’était un bon choix. En arrivant aux abords du temple, vous tomberez sur plusieurs échoppes traditionnelles chinoises et quelques moines en robe.

Si vous êtes assez rapide dans vos visites, vous pourrez certainement visiter Beisita, la grande tour visible en plein centre-ville. Malheureusement pour moi, cette grande pagode ronde fermait à 16h… C’est donc depuis le trottoir que j’ai pu admirer cet édifice. Même si elle n’était pas spécialement recommandée dans les divers articles que j’ai pu lire sur Suzhou, la curiosité m’a poussé à y faire un tour.

Conclusion

Suzhou est une ville très agréable à visiter pour le weekend. Bien différente de Shanghai, cette ville reste très proche de la capitale économique chinoise, et surtout très facile d’accès. Cependant, on note de forts changements entre Shanghai et Suzhou, le plus marquant étant la culture majoritairement bouddhiste qui se dégage de la ville. C’est une très bonne destination pour un weekend dépaysant si vous êtes de passage à Shanghai. Malgré une population assez importante, elle ne se fait pas ressentir lorsque l’on en explore ses quartiers.

J’espère vous avoir donné envie de venir explorer cette petite perle aux abords de Shanghai. Bien que d’autres watertowns comme Suzhou soient plus accessibles depuis Shanghai, tel que Zhujiajio ou Qibao, elle reste la plus agréable pour un weekend.


Écouter mon dernier podcast sur Spotify :

À lire aussi sur Pérégrination vers l’Est :