Salut Internet ! La semaine dernière, je suis parti visiter la région de Naples et ses alentours. Et la première chose qui m’a frappé en arrivant à Napoli : C’est sale ! C’est simple : La ville est une poubelle géante.
Puisque les Napolitains n’aiment pas vivre dans une décharge à ciel ouvert, j’ai cherché à comprendre pourquoi il y a autant de déchets à Naples. Et l’explication est plus simple mais aussi plus dangereuse que prévu.

ordure poubelle naples
Contexte : Je viens d’atterrir, j’arrive en ville vers mon AirBnb et tadaaaam !

Les crises des déchets à Naples

Il était une fois, une petite ville du sud de l’Italie. Le conte s’arrête ici, on va rentrer dans le dur.

Depuis les années 90, Naples à connu plusieurs crises des déchets, impliquant à chaque fois l’état d’urgence pour sauver (oui oui sauver) la ville et la région et empêcher le désastre écologique. Je me souviens d’une énième crise des déchets à Naples en 2007-2008 qui était passé à la TV. C’était la première fois de ma vie que je voyais autant de poubelles dans la rue, et des gens qui marchaient tranquillement à côté. J’étais petit donc mon cerveau me joue des tours, mais je jurerais avoir vu des poubelles aussi grandes que des hommes à l’époque.

En plein milieu d’une Story Instagram, je vous montre les déchets dans les rues de Naples.

Et depuis 2008, c’est toujours la même histoire. Il y a moins de poubelles à Naples, mais il en reste toujours un nombre conséquent. Cela ne répond bien évidemment pas aux normes environnementales et sanitaires de la ville, mais les responsables n’ont pas vraiment peur de ces institutions.

La mafia Camorra et le traitement des ordures à Naples

En effet, le responsable de ces ordures à Naples n’est autant que la Camorra, la plus ancienne organisation mafieuse d’Italie. Bien évidemment, elle est présente dans tous les milieux, toutes les instances du pays. Après certaines dénonciations publiques d’accointance entre la Camorra et les ministères italiens en 1975, puis en 1990 les révélations qui prouvent que la Camorra déverse des déchets toxiques, dangereux et/ou illégaux dans les ordures de Naples et la région, certains parrains de la mafia et homme politique seront arrêtés. Mais cela ne freinera que très légèrement les activités de la Camorra qui continuera à inonder la ville de déchets illégaux, venant de toutes l’Italie et parfois même de toute l’Europe.

street art dechet naples
Quelle belle rue !

Les crises des déchets sont alors des appels à l’aide des éboueurs de la ville qui croulent littéralement sous la charge de travail et ne peuvent assumer la propreté de la ville. Ces grèves des éboueurs ont eu pour conséquences d’alerter le monde sur la situation dans la ville et la création de nombreuses associations environnementales pour préserver Naples et sa région.
Ça n’a pas vraiment l’air de fonctionner.

street art mur peinture poubelle
Au moins, certaines profitent de la dégradation des rues pour en faire de l’art.

Si le sujet vous intéresse, je vous recommande l’article de Mathilde Le Gallo, Joël Chaigneau, Garance Hirschi et Sarah Gomez. Il est un peu long, mais très complet et plus profond. Il parle notamment de l’élan citoyen contre la mafia pour protéger la ville et les efforts du gouvernement pour lutter contre la corruption. Très intéressant si vous avez le temps.


D’autres envies de voyages en Italie ? N’hésitez pas à consulter ces guides :

À lire aussi sur Pérégrination vers l’Est :